En cette belle matinée estivale, je me rends dans le charmant village d’Ollioules pour visiter la Maison du Patrimoine de la Métropole. Ollioules et son centre historique coloré nous donnent l’impression d’un cœur de village authentique et chaleureux comme en en trouve dans toute la Provence. En plus ce matin, il y a le marché et les étals des forains nous plongent dans un décor sorti des œuvres de Marcel Pagnol. Les accents chantent, les effluves d’olives me titillent le nez, et le parfum de la cade au feu de bois me donne envie d’y goûter. On verra ça plus tard, c’est le moment de me rendre dans la jolie rue Gambetta pour découvrir le nouvel espace de la métropole TPM : La Maison du Patrimoine, véritable concentré de notre patrimoine.

Entrée de la Maison

Un bijou architectural

La demeure, inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, est un hôtel particulier du XVIIème siècle doté d’une façade néo-Louis XVI des années 1870. Elle a été autrefois communément appelée « La Maison des têtes » du fait de ses imposantes têtes gypseries datant de 1620 et qui garnissent harmonieusement le corridor d’entrée ainsi que les couloirs des étages. Dès l’entrée, j’aperçois l’escalier monumental à balustres qui mène aux différentes salles et je suis impressionnée par la beauté des plafonds. Je patiente quelques minutes le temps que la visite guidée commence. Thérèse sera notre guide pour la visite. En prenant de la hauteur avec l’ascenseur qui nous mène à la première salle, nous avons une vue d’ensemble sur les superbes décors de la maison.

Début de la visite

Et si notre histoire nous était contée

Je commence mon immersion dans l’histoire de la Métropole Toulon Provence Méditerranée avec une représentation de la commedia Dell’ Arte, puis c’est en me glissant virtuellement dans une tenue d’époque que je me surprends à m’imaginer quelques siècles plus tôt. Ensuite nous découvrons l’atelier des gypseries où le matériau est présenté sous toutes ses formes, de la roche à la moulure finale. Toutes les étapes de la transformation sont détaillées pour mieux connaitre ce savoir-faire exceptionnel.

Nous poursuivons vers le « cabinet de curiosités » où des collections insolites et mystérieuses sont regroupées. De Jean Aycard le littéraire au chercheur Nicolas de Peiresc, en passant par les populaires Félix Mayol, Raimu, Mireille d’Arc ou encore le sculpteur Pierre Puget, et bien d’autres encore, j’apprends de nombreuses anecdotes sur la riche vie de ces personnages illustres dont les noms ont toujours bercé mon enfance. Et oui car je suis née à la Seyne et j’ai toujours entendu parler d’eux, mais aujourd’hui j’en sais un peu plus. Et puis j’avoue, je ne suis pas amatrice d’histoire, et j’apprécie grandement d’avoir une vision plus personnelle de ces « toulonnais » d’origine ou d’adoption. Dans la 4ème salle me voilà embarquée en vidéo dans les grandes épopées qui ont façonné l’histoire de Toulon grâce à sa position stratégique en méditerranée, depuis l’antiquité jusqu’au 20è siècle.

Ateliers des gypseries

 

Artistes populaires toulonnais

Une visite ludique, moderne et innovante

Une pièce dédiée à la nature abondante entourant Ollioules et ses environs me permettra de revenir à l’époque où Ollioules était alors « Capitale de la fleur » en Provence grâce à la présence d’eau dans la commune. Je m’amuse d’ailleurs avec les installations qui nous permettent de sentir les différents parfums et effluves de ses plantes méditerranéennes : immortelles, romarin, thym…. Puis nous faisons un bond dans l’histoire de La Belle Epoque où Michel Pacha embellissait le littoral seynois et où artistes et écrivains en vogue venaient sur la côte pour se refaire une santé et profiter du très prisé quartier de Tamaris.

Mais que vois-je ? Un défilé de mode virtuel où les « belles » présentent des robes de toutes les époques. Un clin d’œil au festival international de mode qui se déroule chaque année à la villa Noailles à Hyères. Pour finir, les « Carnets de voyages » nous présentent le récit des expériences et les découvertes de figures incontournables de la région. Des enfants s’amusent en découvrant par des ouvertures secrètes dans le mur, le trésor de Gaspard de Besse, « Robin des Bois provençal ».

Senteurs provençales

Un petit souvenir de cette belle matinée

Notre visite touche à sa fin. Plus qu’une simple visite, c’est une expérience immersive dans l’histoire de la ville d’Ollioules et de toute l’aire toulonnaise que je viens de faire. Grâce à des médias ludiques et interactifs, enrichis par les commentaires de notre guide du jour, j’ai appris de nombreuses choses tout en m’amusant.

Je fais une dernière halte à la boutique de la Maison du Patrimoine où les écrivains, producteurs, et artisans locaux ont la part belle. On y trouve de nombreux souvenirs à ramener à la maison, ou pour faire de jolis cadeaux. En tous cas, moi c’est sûr, je reviendrai ici en famille pour faire connaitre ce bel écrin à mes proches.

La boutique

Informations pratiques

La Maison du Patrimoine de la Métropole Toulon Provence Méditerranée
20 rue Gambetta
83190  Ollioules
04 94 93 37 30
maisondupatrimoine@metropoletpm.fr

Site internet

 

Horaires d’ouverture au public

Du mardi au  jeudi : de 10h à 12h et de 14h à 17h30
Vendredi : de 10h à 12h
Samedi : 10h à 12h et 14h à 17h.
En juillet et août : du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30.
Fermé le dimanche, le lundi et jours fériés

Tarifs entrée du musée

Tarif plein adultes 4 € par personne
Tarif réduit : 3 € par personne
(Étudiant sur présentation d’une carte (- de 25 ans) / Enfant  (plus de 12 ans) / Senior (+ de 65 ans)
Gratuit pour les – de 12 ans accompagnés d’un adulte

Temps indicatif de durée de la visite :  1h30.

Visite de la Maison du Patrimoine de la Métropole

  • Couloir d'entrée

  • Statuette en gypse

  • Gypserie

  • La Commedia dell Arte

  • S'imaginer en costume d'époque

  • L'atelier des gypseries

  • Les outils pour travailler le gypse

  • Cabinet de curiosités

    Cabinet de curiosités

  • Les peintres dans la Métropole de Toulon

  • L'écrivain Jean Aycard

  • Les arts populaires

  • Décors et architecture

  • Le parfum des immortelles

  • Plafond d'immortelles

  • Senteurs méditerranéennes

  • Noria, système d'irrigation

  • Tamaris à la Belle Epoque

  • Carnet de voyages

  • Carnet de voyages

  • Le trésor de Gaspard de Besse

    Le trésor de Gaspard de Besse

  • Canes de Provence

    Canes de Provence

  • Proverbe du jour

    Proverbe du jour

  • Recette de la Cade

  • Maquette de l'Institut Michel Pacha

  • Gypserie

    Gypserie

  • Le Nougat Jonquier à la boutique

    Le Nougat Jonquier à la boutique

  • La boutique

    La boutique

Vivez cette expérience... Ollioules Go !