Exposition « Bouddha » au MAA

Description

Comment relater la vie d’un personnage qui est l’élément principal et commun de la pensée philosophique, mystique et religieuse de l’Asie ?

En savoir plus

Les étapes de la vie de Siddhartha Gautama sont connues et documentées. Les œuvres, qui les représentent, constituent aujourd’hui de véritables traditions iconiques, des styles identifiables et à la fois propres à chaque pays asiatiques.
Elles sont donc imagées, iconiques et religieuses. Elles sont réalisées par le biais de tous les supports et médiums à disposition des artisans, artistes et croyants selon les régions et les époques.
Sa vie se déroule sous nos yeux, selon un schéma récurrent, un scénario devenu classique. On ne peut faire que référence à l’expression du chroniqueur italien Jacques de Voragine qui invente l’expression Légende dorée en relatant les vies de saints chrétiens au XIIIe siècle.
Le terme de « geste » n’est pas déplacé pour la vie de Bouddha ; les représentations de ses rencontres, de ses méditations, de son combat, de son enseignement, scènes aussi bien banales que mystiques, constituent une hagiographie.
La vie terrestre de Siddhartha Gautama, de sa naissance à sa mort, ou plutôt jusqu’à son ultime extinction, se doit d’être exemplaire et édifiante.
L’expression Légende Dorée fut utilisée comme titre de l’exposition consacrée à Bouddha au Musée national des Arts asiatiques Guimet en 2019. A ce titre, elle demeure une expression entendue et pour la muséographie française des arts asiatiques, une référence.
Au Musée des Arts Asiatiques de Toulon (MAA) des œuvres relatent des épisodes de la vie du Bouddha historique.A Toulon, la collection permet de relater cinq scènes de la vie du Bouddha historique, cinq moments importants : La Naissance, Le Grand Départ, La Victoire contre Mara, Le Séjour au ciel d’Indra auprès des trente-trois dieux et enfin l’Extinction. Cinq scènes en quatre objets qui illustrent autant de civilisations et de traditions que d’approches esthétiques, qui permettent des comparaisons, des distinctions et des rapprochements. Quatre objets dont chacun symbolise une richesse visuelle singulière et qui décrivent parfaitement la nature multiforme de ces croyances et des pratiques rituelles.
Pour accompagner ce récit de Bouddha, deux tangka tibétains et cinq représentations de bouddha viendront compléter ce parcours initiatique.

Visites commentées gratuites sans réservation :
. Bouddha, par Frédéric Pédron samedi 11 avril de 14h30 à 15h30 et de 15h30 à 16h30.
. Découverte des collections du Musée des Arts Asiatiques de Toulon, par Odile Valin, Bénévole de l’Association pour les musées de Toulon, samedi 25 avril de 15h à 16h.

Activités sur réservation :

Yoga Ashtanga par Yoga Maya - le 14 mars de 9h30 à 11h30
- Présentation du Yoga Ashtanga et de la philosophie du Yoga
- Respiration abdominale
- Mantra d'ouverture et Om
- Démonstration de la première série du Yoga Ashtanga dans les salutations au soleil A et B par 5 élèves et Yogini Maya
- Initiation (Pratique, Respiration UJJAI, Bandas et Drishtis)
- Clôture de la pratique, bain sonore (symbales, bols chantants et bâtons de pluie) pendant la relaxation et 5 min d'introduction à la méditation bouddhiste tibétaine.
- Intention et remerciements de YOGINI MAYA.

Sumi-E - le 4 avril de 14h30 à 17h30
Conférence et initiation au Sumi-e, peinture japonaise, par Patrick Caël.
Le terme japonais « sumi » signifie encre noire, « e » signifie peinture. Les sujets sont peints à l’encre noire, en dégradé variant du noir pur à toutes les nuances que l’on peut obtenir en le diluant avec de l’eau. Le sumi-e répond à des caractéristiques définies et traditionnelles, principalement la sobriété et la spontanéité. Cette peinture comprend déjà le dessin, aucun trait préparatoire n’est nécessaire. L’artiste doit aller à l’essentiel, il gomme ainsi toute volonté de détail superflu. Cet art japonais repose ainsi sur le minimalisme des touches du pinceau et par l’appréciation de l’espace blanc du papier. Patrick Caël, artiste et enseignant de cet art zen japonais, nous propose de sensibiliser les visiteurs à l’équilibre du blanc et du noir, du plein et du vide.
Réservation par mail uniquement : cgrand-perret@mairie-toulon.fr

Conférence hors les murs :
- Vendredi 17 avril de 18h à 19h30, à la médiathèque Chalucet (auditorium), à partir de 9 ans.
« Le manga : un art du trait japonais » par Frédéric Pédron,
Si les BD japonaises sont aujourd’hui connues de tous, qu’en est-il de leurs origines ? Frédéric Pédron, responsable du Musée des Arts Asiatiques de Toulon, nous parlera de l’Histoire de cet « art du trait », de son évolution et de ses influences, depuis la création du Shōnen aux grands classiques tel Akira et populaires comme Dragon Ball.

Types

  • Culturelle

Catégories

  • Exposition

Prestation

Tarifs

Gratuit

Ouverture

Du 10/02/2020 au 11/04/2020
  • Le MARDI de 12:00:00 à 18:00:00
  • Le MERCREDI de 12:00:00 à 18:00:00
  • Le JEUDI de 12:00:00 à 18:00:00
  • Le VENDREDI de 12:00:00 à 18:00:00
  • Le SAMEDI de 12:00:00 à 18:00:00

Localisation

Exposition « Bouddha » au MAA

Itinéraire

Coordonnées

Exposition « Bouddha » au MAA

Musée des arts asiatiques
169 littoral Frédéric Mistral
Villa Jules Verne - Le Mourillon
83000 Toulon